ALEXIS

Pour le plus grand bonheur de notre club, Alexis a réussi l'examen d'arbitre, et vient d'obtenir à ce titre sa licence en ce début 2016.

Il rejoint donc au sifflet, pour le compte de l'E.S Naisey, Florence et Pedro.

Félicitations.

FLORENCE

jeudi 12 mai 2016 - 13h43

Actualité

 

FFF

 

Florence Guillemin, une arbitre au top

 

La FFF a dévoilé ce mercredi 11 mai le classement des arbitres Fédérales féminines 1. Une très bonne surprise est tombée pour la franc-comtoise Florence Guillemin, qui a terminé en première position ! Nous avons recueilli ses impressions, et en avons profité pour revenir sur son parcours d'arbitre, de la Franche-Comté jusqu'au top du niveau national.

Florence, quel est votre sentiment après avoir pris connaissance de ce classement ?

C'est bien entendu une grande fierté, et tout de même une petite surprise. Je pensais avoir réalisé une bonne saison, mais obtenir la première place, j'en suis vraiment très heureuse.

Pouvez-vous nous retracer votre parcours ?

Je suis arbitre pour l'ES Naisey depuis 1997. Mon premier match était une rencontre en championnat U15. 3 ans plus tard, j'ai été nommée comme Jeune Arbitre de Ligue avant de franchir les échelons et devenir Jeune Arbitre Fédérale, arbitre F1 et internationale en 2006.

Comment êtes-vous tombée dans l'arbitrage ?

Un peu par hasard, comme vous le savez certainement, l'arbitrage n'est pas vraiment une passion à la base. Je suis issue d'une famille qui adore le football, un arbitre était recherché par mon club, on m'a fait la proposition sur le ton du défi, en disant «  on ne sait pas si tu seras vraiment capable ». Comme j'aime les défis, j'ai dit pourquoi pas, et depuis, je n'ai jamais arrêté. J'aurai 20 ans d'arbitrage l'an prochain ! Pour moi, c'est devenue une grande famille.

Quel a été votre match le plus marquant ?

J'ai plein de très bons souvenirs, mais le match qui m'a le plus marqué c'est une rencontre amicale à Sochaux, entre  l'équipe de France et les Pays-Bas. C'était en terre franc-comtoise, avec tous mes amis et ma famille, il y avait donc une atmosphère particulière.

Pour finir, quel message pourriez-vous passer pour encourager les jeunes filles à se lancer dans l'arbitrage ?

C'est toujours un peu compliqué de passer les bons messages, mais de mon vécu, je peux dire que l'arbitrage m'a fait rencontrer des personnes de tout horizon, humainement, c'est une expérience très enrichissante. C'est aussi une vraie aide au niveau professionnel, l'arbitrage permet d'avoir plus confiance en soi, j'encourage donc tout le monde à se lancer dans cette activité.

 

Nous adressons nos plus sincères félicitations à Florence Guillemin, et associons également Émilie Mougeot, autre arbitre franc-comtoise, qui restera parmi l'élite des arbitres nationales féminines la saison prochaine. 

Classement - arbitres fédérales féminines 1

 


Le triplé comme Sylvain...

Je ne connais pas le nom des remplaçantes à côté de Florence...

PEDRO